Un territoire bordé par l’Oise

Un territoire bordé par l’Oise

A sa création en 1965, le District Rural de la Vallée de l’Oise (devenu Communauté de Communes du Val de l’Oise en 2000) ne rassemblait que 6 communes adhérentes (Berthenicourt, Brissy-Hamégicourt, Mézières-sur-Oise, Moy-de-l’Aisne, Ribemont et Sissy) et n’exerçait à l’époque que quelques compétences relatives à l’aménagement de la Vallée de l’Oise, l’assainissement, la voirie et les problèmes scolaires. Ont ensuite été rattachées les communes de Séry-les-Mézières (1966), Brissay-Choigny (1968), Essigny-le-Grand (1969), Itancourt et Benay (1970), Châtillon-sur-Oise et Villers-le-Sec (1971), Cerizy (1972), et Regny (1975).

Plusieurs présidents se sont succédés. Il y eut tout d’abord M. Jean LOUIS (de 1965 à 1977), ancien maire de Mézières/Oise, puis M. Jean GABIN (de 1977 à 1995), M. Pierre BIDAUX (de 1995 à 2001), M. Vincent VANSTEENBERGHE (de 2001 à 2008) et depuis avril 2008 M. Didier BEAUVAIS, maire de la commune de Surfontaine.

A compter du 1er janvier 2014, les quatre communes de la Communauté de Communes du Val d’Origny (Mont d’Origny, Neuvillette, Origny-Sainte-Benoîte, Thenelles) ont rejoint les 28 communes de la Communauté de Communes du Val de l’Oise pour fonder la Communauté de Communes du Val de l’Oise.

Aujourd’hui, la structure intercommunale :

  • Regroupe 16.740 habitants répartis sur 32 communes (en fiscalité directe),
  • Exerce de multiples compétences, que ce soit dans le domaine du développement local, de la voirie, de la collecte des déchets ménagers, des services sociaux…

Sur le site de la CCVO, vous retrouverez :

  • Les actualités de notre canton,
  • Une présentation de la CCVO, avec les compétences qu’elle exerce, le territoire, les communes membres, les agents et les commissions,
  • Les services au quotidien, enfance et jeunesse, service sociaux, déchets ménagers, habitat,
  • Le développement et l’aménagement du territoire,
  • La culture, le tourisme et le patrimoine,
  • Une rubrique documentation qui regroupe les lettres d’information, les procès verbaux du conseil communautaire, les rapports d’activité, les rapports “ordures ménagères”.